Vincent Flibustier - Critique des Médias - Communication - Fake News

Le populisme sur les réseaux sociaux – L’impact de la fachosphère sur le comportement des internautes

« Je m’inquiète quand je vois le populisme en Europe progresser, l’extrémisme et la
contestation de ce qui est le fondement même de la République ».
Ainsi s’est exprimé le président de la République, François Hollande, lors de sa
visite du Salon de l’agriculture le 21 février 2015 à Paris. Il faut dire que la situation
politique est, à l’époque, tendue en France : les élections départementales ont lieues le 22
et 29 mars et le Front National est donné grand gagnant dans les sondages avec 29% des
intentions de vote, alors que l’« UMP et union de droite » et le « PS et union de la
gauche » disposent respectivement de 25% et 21% de votes.

Passé le contexte des élections, il nous est important de comprendre les termes
utilisés par monsieur Hollande tels que « populisme » et « extrémisme » ainsi que de
saisir leurs relations, ici cités en opposition avec le mot « République ». Nous pouvons
alors nous demander si ces deux termes, dans le jargon politique mais aussi dans la langue
courante, ne sont que des étiquettes synonymes l’une de l’autre, s’ils sont
complémentaires – apportant ainsi des nuances supplémentaires à l’autre – ou bien si ces
deux formules sont bien distinctes et définissent deux concepts différents…..

 

Téléchargez ici le Master de Jérémy Barat sur le sujet