Vincent Flibustier - Formations en Education aux médias - Formations Fake News

Mon avis sur la situation actuelle.

👁‍🗨 Une personne sous une publication d’un complotiste me demandait ce que je pense de la situation actuelle et j’ai fait un pavé en commentaire, donc pour ne pas l’avoir fait pour rien 👇
Je pense que si nous en sommes là malgré la situation vaccinale c’est parce que cela fait 1 an et demi qu’une minorité ne respecte rien (Cf Alex le complotiste le pote de Joshua qui m’a dit ne rien respecter depuis le début et que le cancer c’est psychologique), qu’on vit dans un pays où on a fait des mesures strictes mais sans se donner les moyens de les faire respecter.
Dans la plupart des endroits où je vais, les règles ne sont pas respectées et la discipline générale de nos concitoyens est du niveau de celle d’un dalmatien attardé sous LSD.
Que dans la plupart des pays pauvres on porte bien le masque parce qu’on flippe.
Qu’on a beau avoir des pauvres ici, on est des privilégiés et que c’est pour ça que c’est autant la merde.
On se dit « Si je tombe malade je serai soigné pas de soucis ».
Que nos politiciens ont pris des décisions basées sur des standards de bourgeois, qu’effectivement ça met plein de gens dans la merde, que je comprends que les gens en aient marre de ces mesures, moi le premier j’en ai marre de voir mon boulot saboté par ces conneries.
Mais je pense qu’il ne tient qu’à nous de s’en sortir, qu’on devrait tous adopter une posture combattante non pas contre le gouvernement mais d’abord contre le virus, en respectant les gestes barrières et surtout désormais en se faisant vacciner parce que le vaccin fonctionne beaucoup mieux que ce qu’on aurait pu espérer il y a un an.
Avec le nombre de cas actuels qu’on a, en 2020, on fermait tout et les soins intensifs étaient débordés.
On a beau pouvoir dénoncer le manque de lits, le manque de soignants, le mieux c’est encore d’éviter que les gens tombent malade.
Je pense que les traitements préventifs sont un mensonge, que rien ne fonctionne actuellement miraculeusement et que tous les médecins qui promettent des miracles ont bidonné leurs études, tout le monde s’accorde à le dire dans la communauté scientifique mondiale sur l’Hydroxichloroquine ou l’ivermectine par exemple.
Je pense que les complotistes genre Vécu (qui je le rappelle ont un leader Gabin qui croit aux chemtrails et à toutes ces conneries) empêchent toute contestation politique cohérente parce qu’ils participent au chaos, ils ne cherchent pas à trouver de solutions.
Je pense que lors de la Boum 2, Kairos, Vécu et ces faux médias rebelles étaient présents pour suivre les manifestations d’extrême droite pro-Jurgen Conings et n’étaient pas présents à la manif des soignants.
Personnellement je suis extrêmement critique des médias, de nos gouvernants, mais je le suis encore plus de tous les gens qui nous mettent dans la merde depuis 1 an et demi à refuser de voir le réel, à douter de tout avec l’esprit critique d’une moule et à se jeter dans toutes les solutions faciles et fausses à des problèmes compliqués et bien réels.
Je pense que j’en ai marre de voir une ultra minorité dire qu’ils représentent le peuple, alors que la majorité des gens sont vaccinés, et non pas uniquement parce qu’ils y ont été forcés. La majorité des gens l’a fait parce qu’ils ont confiance en nos scientifiques. Parce que de la même manière que je n’irais pas faire la leçon à mon boulanger sur la manière de faire des pains au chocolat, je n’ai pas à réclamer un débat entre Kairos et des scientifiques sur le vaccin. Je fais confiance à notre système, certes imparfait, mais qui permet à chacun de s’exprimer et je ne crois pas qu’il y ait un grand complot qui fasse taire tous les lanceurs d’alerte, la preuve, les médecins complotistes ne sont même pas radiés de l’ordre et continuent à vendre leurs arnaques comme le Dr Bouillon ou autres.
Nous ne vivons pas dans une dictature, nous avons la chance de vivre dans un système démocratique et quoi qu’en pensent les révolutionnaires carapils, les contre-pouvoirs existent et il est indispensable, si on veut lutter contre une oppression, de le faire sur base de la vérité et non pas en diffusant des fausses informations à longueur de journée, décrédibilisant d’avance toute contestation.
Je pense qu’aujourd’hui, la lutte majeure qu’il faudrait mettre sur la table est l’accès inconditionnel au vaccin pour l’humanité toute entière et la solidarité mondiale pour tirer tout le monde vers le haut.
Je pense que Kairos, Vécu, France Soir et tous ces gens se servent de la peur et de l’incompréhension des gens, de leur haine et de leur dégoût du système, pour les agiter, pour leur prendre du temps de cerveau disponible et de l’argent.
Je pense que des centaines de gourous, vendeurs de cailloux magiques et de remèdes bidons profitent de cette crise pour vendre leurs trucs à des gens perdus.
Une fois cette crise terminée, les médias « citoyens », les vendeurs de soins de Chakra, les lanceurs d’alerte des chiruken cachés dans les vaccins… disparaitront.
Ils n’ont aucun intérêt à ce que la situation s’améliore, contrairement à nos hommes et femmes politiques qui, quoi qu’on en dise, n’ont strictement aucun intérêt à maintenir une situation pareille puisque les gens ne voteront plus pour eux.
Il est temps de s’unir, non pas contre un tel ou un tel, mais contre ce virus, qui existe, qui tue encore bien trop et qui désormais voit une formidable arme et bouclier pour le détruire, il s’agit du vaccin.
Aux prochaines élections, nous nous souviendrons de qui a fait quoi et nous voteront en fonction. Désormais le seul ennemi, c’est le virus.
Et ses meilleurs alliés sont ceux qui poussent les gens à refuser de s’armer contre lui.
Je pense pour finir que les gouvernants vont se servir des complotistes pour décrédibiliser toute critique de leur politique et que le meilleur moyen de lutter contre des mesures injustes est d’abord de se montrer irréprochable et ensuite de lutter avec des arguments réels.
Cela fait 1 an et demi que je respecte au maximum les mesures. Je porte mon masque à l’intérieur partout, je donne des conférences et formation avec mon masque, j’ai dû faire 2 bises par erreurs l’été dernier et j’essaye au maximum de limiter mes interactions.
Donc autant vous dire que moi, j’en ai vraiment, vraiment plein le cul.
Et pourtant je continue à les respecter. Parce que c’est pas parce qu’il y a des trous sur l’autoroute que je vais retirer ma ceinture et accuser le gouvernement en cas d’accident.